Sam, c’est qui d’abord ?

Alors Sam, c’est moi ! Oui oui cette nana, qui rit bêtement sur la photo là !


Rapidement (vraiment rapidement parce qu’on n’est pas là pour ça !), je vais me présenter à vous, chers lecteurs, car si vous lisez ces lignes, c’est que votre intérêt pour ce que je fais n’est plus à prouver (à moins que ce ne soit de la curiosité tout simplement, mais auquel cas, pas de soucis non plus, bien au contraire !)

En fait tout m’intéresse ! J’ai commencé par faire des études en mathématiques et sciences physiques appliquées (oui oui et j’ai même un Bac +2 validé dans le domaine ! La classe !!) et puis pleins de jobs différents en parallèle des cours du soir en psychologie du travail. Des aventures très constructives qui font ce que je suis aujourd’hui. 

De surveillante des collèges à vendeuse en maroquinerie, en passant par barmaid, poissonnière ou encore formatrice, chargée de projet, directrice d’une structure d’insertion et pour finir, déléguée régionale Grand Est pour un réseau de chantiers d’insertion… Ces diverses expériences m’ont appris tant de choses, m’ont fait rencontrer des personnes formidables et bienveillantes, m’ont fait grandir, m’affirmer, me poser les bonnes questions sur le sens de la vie, les valeurs qu’on veut bien lui accorder et surtout, l’envie de faire des actions qui ont du sens !

Il était donc pour moi naturel, à l’aube de mes 40 ans de me demander ce que je voulais faire vraiment de ma vie professionnelle pour les 25 ans à venir (ben oui, suis optimiste sur beaucoup de choses, mais pas sur l’âge de ma retraite !!!)

Introspection faite, conclusion radicale : il faut que je change de vie ! En soi, je me suis juste demandé ce qui m’éclatait dans la vie pour que je puisse potentiellement en faire un boulot ! 

Sam – Une Synercoopine accomplie & heureuse !

Et bien moi, j’aime cuisiner, partager, inventer, bouger, voir les autres heureux, essayer de les combler, d’offrir un peu de bonheur et d’amour en bouche !

Attention ! D’aucun s’y méprendrait en pensant que les émissions culinaires me montent à la tête ! Et bien absolument pas, car je ne regarde pas (mais vraiment pas !), je n’ai rien contre, c’est juste que je n’aime pas les expositions médiatiques, et les émissions télés en général peu importe le sujet d’ailleurs ! (Si vous regardez, vous pouvez aisément vous moquer de moi, car j’aime les séries policières comme Hercule Poirot, Agatha Christie et tout ce qui peut passer dans ce genre !)

Bref ! Le partage, le gout du bon et du sain, je voulais un retour au source, à la terre, au concret ! 

Et quelle fut ma surprise, une fois qu’il était clair dans ma tête que je ne continuerais pas dans la voie « semi-administrative » dans laquelle je m’étais lancée depuis presque 10 ans, de découvrir que mon territoire, mon pays, regorge d’agriculteurs et artisans divers et variés qui ont accueilli à bras ouvert un projet de restaurant mobile privilégiant le circuit court, l’agriculture responsable et raisonnée (par forcément bio hein ! Ben oui parce que la communication commerciale est absolument bien faite, sauf qu’elle oublie de spécifier à quel point il est compliqué d’obtenir les labellisations et surtout qu’elle engendre des contraintes en plus du quotidien déjà bien chargé !)… Re-bref ! quand je parle d’agriculteurs et d’artisans, je parle de mon fromager au bout de ma rue, de ma boulangère au village d’à côté, de l’apiculteur, de l’éleveur, du laitier, du meunier, du maraicher… Re-Re-bref ! de tout ceux qui peuvent vous fournir 80 % de vos matières premières dans un rayon de 15 km maximum sans mettre les pieds dans une grande surface !

C’est donc avec eux que je travaille, grâce à eux que les plats sont si excellents et sains pour votre corps et votre esprit. Vous retrouverez mes « artisans du bon » dans l’onglet les partenaires.

Donc ma Sam’mobile, je l’ai immédiatement pensée en formule « plat du jour », pour ceux qui mangent assis & « panier pic-nic » pour les « vadrouilleurs ». Alors comme je n’aime pas le gaspillage non plus, vous constaterez dans l’onglet Et sinon…On mange quoi ? que je n’offre pas un choix illimité de formules ! Et bien oui, car les avertis le savent, plus une carte d’un restaurant est fournie, plus vous aurez de chance d’y trouver des produits décongelés… Il faut toujours privilégier les menus sur ardoise qui changent tous les jours ou presque, c’est une des garanties d’avoir des produits frais dans son assiette !

Ceci étant dit, ma Sam’mobile je la voulais à mon image : audacieuse, joyeuse, sympa, conviviale, certes un peu encombrante parfois mais tellement attachante ! (c’est pas moi qui le dit c’est les autres d’abord !!)

Donc je vous propose des menus frais respectant un maximum le circuit-court et la saisonnalité, des « vrais jambon-beurre » comme dirait mon Jules, pas de nuggets au grand dam de mon fils Charly mais des p’tits plats mijotés avec amour, des p’tits biscuits addictifs parait-il, des bons fruits & légumes à croquer, pour faire plaisir à mon fils Timothé, et une ambiance chaleureuse, pour faire du bien et déconnecter 5 min !

J’espère que ces quelques lignes vous ont données envie de venir me voir ou me revoir, que ce soit en semaine ou sur un évènement (cf : Mais où est Sam?) et que je saurai répondre à l’envi de vos papilles !

Bien gustativement !

​Post-scriptum : J’ai passé toutes mes habilitations ! Pas d’inquiétudes !


Kezako Synercoop ?

Je suis une SYNERCOOPine ! Et alors ?


Mais au fait ? C’est quoi être une SYNERCOOPine ?

Je vais vous parler de cette super Coopérative qui a bien voulu m’accepter en son sein, pour que ma vie d’entrepreneuse, soit plus douce & paisible.

Quelle chance j’ai eu de rencontrer Valérie, cette nana extra qui porte ce beau projet de coopérative! Ben oui, car à tout beau projet, il y a toujours une bonne fée à l’initiative ! 

Alors SYNERCOOP est une coopérative et donc comme son nom l’indique, c’est une synergie de projet d’entrepreneurs qui ont décidé de réaliser les activités qui les intéressent en faisant parti d’un groupe venant en appui aux principaux problèmes rencontrer par des entrepreneurs n’en faisant pas parti.

Je m’explique : Ah bas la solitude de l’entrepreneur !! 

Si vous souhaitez en savoir plus sur SYNERCOOP, cliquez sur chaque SYNERCOOP qui vous renverra systématiquement vers leur site.